fr en
Conseil - Défense - Arbitrage - Médiation Advice - Defense - Arbitration - Mediation Barreau de Marseille Bar of Marseille
Vous êtes ici :
CORONADROIT

CORONADROIT

Publié le : 23/03/2020 23 mars Mars 2020
Les mesures de confinement prises par le Gouvernement face à l’épidémie de COVID-19 sur notre territoire ont contraint les entreprises à agir dans la précipitation et l’urgence afin d’assurer la sécurité de leurs salariés mais aussi la poursuite de leurs activités. Le Ministre de l’économie a parlé il y a 7 jours d’évènement de force majeure Toutefois, si les métiers du tertiaire peuvent provisoirement s’organiser à distance via le télétravail, il en va différemment des métiers du bâtiment, de l’industrie.

Depuis lundi, la fermeture programmée d’entreprises conduit à la fermetures de sites industriels et de chantiers et, in fine, au risque du chômage partiel pour nombre de salariés.

La semaine dernière, Bruno LEMAIRE, ministre de l’Economie, parlait de force majeure et garantissait qu’aucune pénalité de retard ne serait mise à la charge des entreprises pour l’exécution retardée des marchés publics de travaux de l’Etat, il y a 2 jours, Muriel PENICAUD, ministre du Travail, critiquait vertement la position de certains syndicats professionnels conseillant à leurs adhérents de fermer leurs entreprises au motif que leur activité était essentielle à la Nation.

De multiples questions se font jour pour les entreprises, celles du BTP vont être confrontées à la réaction des maîtres d’ouvrage publics ou privés face à leur demande d’arrêt (ajournement) du chantier et les conséquences qui en découlent. D’autres entreprises seront confrontées à la question de la suspension de leurs loyers commerciaux, de leur report de charges ou encore du chômage partiel.

Nul doute que cette épidémie posera des questions juridiques nouvelles ces prochaines semaines dont il faudra se saisir et auxquelles il faut d’ores et déjà réfléchir dans le cadre de la solidarité nécessitée par les enjeux de la période traversée.

Camille CROS, avocat associé,

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Information close

COVID 19 – Le Cabinet Ringle Roy & Associés est à vos côtés

Chers Clients, Chers Confrères,

Suite aux recommandations du gouvernement liées à l’épidémie de Covid-19, et dans un souci de santé publique, nous vous informons que l’ensemble de notre Cabinet est désormais en télétravail.

Les juridictions sont fermées sauf cas très particuliers (notamment urgence) et les études d’huissier ne procèdent également à la signification d’actes ou l’établissement de PV de constat qu’en cas d’urgence.

Pour autant, nous demeurons toujours à vos côtés et avons mis tout en œuvre afin d’assurer la continuité de notre activité.

Jusqu’à nouvel ordre, nous privilégierons les contacts par mail, téléphone ou Visio conférence. Notre système informatique nous permet déjà de vous garantir la totale confidentialité de nos échanges, et d'organiser des conférences téléphoniques pour remplacer les réunions physiques.
 
Le travail à distance fait partie de notre quotidien d'avocat. Dès lors, les mesures prises par le gouvernement n'auront aucun impact sur la gestion de vos dossiers. Soyez assurés que nous continuons à travailler à vos côtés pour assurer la défense de vos intérêts et celle de vos entreprises.

Nos équipes restent mobilisées et nous sommes personnellement toujours à votre écoute.

Si vous disposez du numéro de portable d’un(e) de nos avocat(e)s, vous pouvez le ou la contacter directement. Vous pouvez également joindre chacun d’entre nous sans difficulté par email, et à défaut sur l’adresse avocats@ringleroy.com, et nous vous rappellerons sans délai.

Très cordialement,

Ringlé, Roy et Associés

Ok